• Charlotte Koot

Le droit d'ĂŞtre en deuil

Vous avez le 𝑑𝑟𝑜𝑖𝑡 d'être en deuil.


Que cette grossesse se soit arrêtée après quelques heures, 2 semaines, 3 mois ou 8 mois, cette grossesse disparue est un deuil.


Cette grossesse vous l'avez attendue, rêvée et pleurée (de tristesse quand vos règles arrivaient ou de joie quand la deuxième barre est apparue sur le test de grossesse). Alors la savoir inachevée et terminée avant d'avoir donné la vie à un enfant, ça fait mal... très mal!


Vous avez le 𝑑𝑟𝑜𝑖𝑡 d'être en deuil et de prendre le temps dont vous avez besoin pour vous remettre de cette perte. Ce n'est pas aux autres de vous dire combien de temps vous êtes supposée être triste et quand vous devriez avoir tourné la page (la tourne-t'on réellement totalement un jour? Ce petit ange aura toujours une place dans votre cœur). Cela vous appartient. Seule vous pouvez le savoir.


Prenez soin de vous ❤ Prenez le temps dont vous avez besoin ❤


Je suis de tout cœur avec vous!


Charlotte

0 commentaire

Posts récents

Voir tout