• Charlotte Koot

Bien dormir pour sa fertilité

Dernière mise à jour : juil. 6

A priori nous pourrions penser que le sommeil n'a aucun lien avec le désir d'enfant et la fertilité... Et pourtant, aussi étonnant que cela puisse paraître, les deux sont étroitement liés.


Selon des études scientifiques (voir références ci-dessous), le manque de sommeil aurait un impact sur la qualité du sperme chez l'homme, et chez la femme, cela pourrait engendrer des risques de trouble de l’ovulation dû à la baisse du taux de mélatonine (hormone du sommeil).


Une durée de sommeil insuffisante ou un sommeil perturbé par une apnée du sommeil pourrait, en outre, augmenter la difficulté à tomber enceinte et augmenter le risque de fausse couche.


On parle de 6 à 10 heures de sommeil par jour, en fonction de chacun. C’est donc important d’être à l’écoute de votre corps et de vous reposer un maximum s’il le demande.


Envie d'avoir d'autres astuces pour améliorer votre fertilité? Cliquez ici



Références :

* Auger, Nathalie, Jessica Healy-Profitós, and Shu Qin Wei. "In the arms of Morpheus: meta-analysis of sleep and fertility." Fertility and Sterility (2021).


* Jacqueline D. et al., “Sleep, sleep disturbance, and fertility in women”, Sleep Medicine Reviews, Volume 22, 2015, pp 78-87.

* Tina Kold Jensen et al., “Association of Sleep Disturbances With Reduced Semen Quality: A Cross-sectional Study Among 953 Healthy Young Danish Men”, American Journal of Epidemiology, Volume 177, Issue 10, 15 mai 2013, pp 1027–1037.

* Goldstein, Cathy A., and Yolanda R. Smith. "Sleep, circadian rhythms, and fertility." Current Sleep Medicine Reports 2.4, 2016, 206-217.

0 commentaire

Posts récents

Voir tout