• Charlotte Koot

Témoignage de Ludivine

Ludivine nous partage son parcours en PMA. Elle a eu recours à la FIV et est aujourd'hui maman de deux merveilleux enfants.



"Mon mari et moi nous sommes rencontrés en 2013, très vite nous parlons bébé... Mon mari ayant presque 10 ans de plus que moi, il ne veut pas trop attendre et moi je rêve de devenir maman ! Alors on se lance ! Plus de contraception, mais pas de prise de tête non plus ...


Mais les mois passent et nos câlins deviennent plus " calculés ". Mon cœur se brise à chaque fin de cycle... Nous nous marions en 2016... un peu avant notre mariage un premier spermogramme montre un soucis chez monsieur et des OMPK pour moi...


Après notre mariage, nous nous dirigeons vers une spécialiste en PMA...


Après plusieurs examens le verdict tombe : si nous voulons devenir parents, il faudra passer par la FIV... Nous sommes impatients , les mois semblent interminables...


Toutes mes amies sont déjà maman... pourquoi pas moi ? J'en veux a la terre entière... Je n'arrive même plus a me réjouir quand on m'annonce une grossesse... évidemment que je suis heureuse pour mes proches ou moins proches, mais mon premier sentiment est une tristesse/ colère... j'ai envie de pleurer... et je m'en veux d'être comme ça mais c'est plus fort que moi... Sans parler des nombreux conseils de Pierre, Paul et Jacques sur " comment faire pour avoir un bébé ". Ça va du pote qui te lance un " je te le fais moi ton gosse si tu veux " à "moi je connais X elle est partie en WE et elle est revenue enceinte !" et j'en passe... Et même si c'est d'un bon sentiment que ça part, ça use, ça blesse, ça énerve...


Fin juillet 2017 on débute le traitement hormonal... fin août prélèvement de mes ovules et là on croise les doigts et on attend en priant pour qu'il y ait un max de petits embryons qui se forment et tiennent le coup... Au bout de 5j on implante 1 embryon et on congèle les 2 autres... Et là ... le temps semble s'arrêter... les jours durent des semaines... et l'espoir est douloureux...


Lors de la prise de sang, 14j post implantation ... j'apprends que je suis enceinte mais que le taux d'hcg n'est pas très élevé... et je saigne un peu ... on me fit de me préparer, je vais sûrement faire une fausse couche... Pourquoi ? Après tant d'attente.... La fausse couche se confirme quelques jours plus tard... Encore une fois , les gens au courant sont maladroits... "ce n'est pas un bébé a ce stade la " , "il vaut mieux le perdre que d'avoir un enfant handicapé" , "mieux vaut maintenant qu'après ",...


Début novembre on réessaye... Un TEC cette fois... Fin novembre... je suis enceinte ! Je suis morte de peur... et tellement heureuse... Puis lors d'un passage aux toilettes, je saigne ... le monde s'écroule... pas deux fois ... Après du repos et des contrôles... Notre petit pois s'est accroché ! Je suis devenue maman en août 2018 ... Et en septembre 2020 grâce à une deuxième TEC...


Je réalise la chance énorme que nous avons ... Je souhaite à tous ces couples de connaître un jour cette joie... Je leur souhaite le meilleur... je ne veux pas leur dire " ça va venir ne vous inquiétez pas" car moi, ça ne m'aidait pas... Je veux leur dire : je sais ce qu'on ressent, je sais qu'on se sent seul , c'est un long combat, rempli d'espoir, de déception, d'impatience... mais si vous avez la chance de le voir aboutir un joli bébé... ça en aura valut le coup et je vous le souhaite !"



Merci à Ludivine d'avoir accepté de partager avec nous son témoignage et quel bonheur de lire qu'elle est maman.

Vous n'êtes pas seul.e! Je vous souhaite de tout mon cœur que votre bébé miracle s'installe bientôt!


Si vous souhaitez devenir actrice de votre fertilité, je vous invite à cliquer ici.

Si vous aussi vous souhaitez partager votre parcours, n'hésitez pas à me contacter via la rubrique contact.

0 commentaire

Posts récents

Voir tout