• Charlotte Koot

Être une "guerrière"

C'est un terme que j'utilisais souvent avant en parlant des femmes qui sont en PMA. Quand je vous lis sur les réseaux sociaux, quand je vous parle en message privé ou en rendez-vous, j'ai toujours beaucoup d'admiration pour cette énergie incroyable que vous déployez pour atteindre votre objectif bébé. Je voyais en vous une guerrière.


Mais je me trompe. Ce terme est inapproprié. Oui vous déployez une force incroyable pour atteindre votre "objectif bébé", mais est-ce que pour autant on doit parler de guerrière, de combat, de guerre?


𝗙𝗮𝗶𝘁-𝗼𝗻 𝘂𝗻 𝗯𝗲́𝗯𝗲́ 𝗽𝗮𝗿 𝗹𝗮 𝘃𝗶𝗼𝗹𝗲𝗻𝗰𝗲? Non, en général on le fait dans le cadre d'un acte amoureux, dans le cadre d'un projet de vie, rempli d'amour.


𝗖𝗼𝗻𝘁𝗿𝗲 𝗾𝘂𝗶 𝘀𝗲𝗿𝗮𝗶𝘁-𝗼𝗻 𝗲𝗻 𝗴𝘂𝗲𝗿𝗿𝗲 𝗮𝗹𝗼𝗿𝘀?


𝗖𝗼𝗻𝘁𝗿𝗲 𝘀𝗼𝗶-𝗺𝗲̂𝗺𝗲? Nooon surtout pas, tu es la personne la plus importante de ta vie!


𝗖𝗼𝗻𝘁𝗿𝗲 𝘁𝗼𝗻 𝗰𝗼𝗿𝗽𝘀? Non plus, ton corps est ton précieux allié, il vaut mieux le chouchouter et lui donner beaucoup d'amour.


𝗖𝗼𝗻𝘁𝗿𝗲 𝘁𝗼𝗻 𝗰𝗼𝗻𝗷𝗼𝗶𝗻𝘁 𝗲𝘁 𝘀𝗲𝘀 𝘀𝗽𝗲𝗿𝗺𝗮𝘁𝗼𝘇𝗼𝗶̈𝗱𝗲𝘀? Non plus! On ne part pas en guerre contre la personne avec qui on a un projet si important.


𝗖𝗼𝗻𝘁𝗿𝗲 𝗹𝗲𝘀 𝗮𝘂𝘁𝗿𝗲𝘀 𝗽𝗮𝗿𝗰𝗲 𝗾𝘂𝗲 𝗲𝘂𝘅 𝘆 𝗮𝗿𝗿𝗶𝘃𝗲𝗻𝘁 𝗲𝘁 𝗽𝗮𝘀 𝘁𝗼𝗶?

Non plus, ils ne sont pas responsables de ce qui t'arrive... (même si ça fait mal au cœur de voir les copines tomber enceintes et pas nous!).


𝗖𝗼𝗻𝘁𝗿𝗲 𝘁𝗼𝗻 𝗯𝗲́𝗯𝗲́? Non plus... Il n'y est pour rien.


𝗖𝗼𝗻𝘁𝗿𝗲 𝗾𝘂𝗶 𝗮𝗹𝗼𝗿𝘀? 𝗖𝗼𝗻𝘁𝗿𝗲 𝗾𝘂𝗼𝗶?

Personnellement je ne vois pas.


Le combat amène quoi? Des victimes, des bourreaux, des gagnants, des perdants, des dommages collatéraux, de la colère, ...


𝗔𝗹𝗼𝗿𝘀 𝗿𝗮𝗻𝗴𝗲 𝘁𝗼𝗻 𝗯𝗼𝘂𝗰𝗹𝗶𝗲𝗿, 𝘁𝗼𝗻 𝗲́𝗽𝗲́𝗲 𝗲𝘁 𝘁𝗲𝘀 𝗮𝗿𝗺𝗲𝘀 𝗯𝗲𝗹𝗹𝗲 𝗳𝘂𝘁𝘂𝗿𝗲 𝗺𝗮𝗺𝗮. 𝗖𝗼𝗻𝘁𝗶𝗻𝘂𝗲 𝗱'𝗮𝘃𝗮𝗻𝗰𝗲𝗿 𝗲𝗻 𝗱𝗶𝗿𝗲𝗰𝘁𝗶𝗼𝗻 𝗱𝗲 𝘁𝗼𝗻 𝗼𝗯𝗷𝗲𝗰𝘁𝗶𝗳 𝗯𝗲́𝗯𝗲́. 𝗖'𝗲𝘀𝘁 𝗹'𝗲́𝗻𝗲𝗿𝗴𝗶𝗲 𝗱𝗲 𝗹'𝗮𝗺𝗼𝘂𝗿 𝗱𝗼𝗻𝘁 𝘁𝘂 𝗮𝘀 𝗯𝗲𝘀𝗼𝗶𝗻 𝗽𝗼𝘂𝗿 𝗳𝗮𝗶𝗿𝗲 𝘂𝗻 𝗯𝗲́𝗯𝗲́, 𝗽𝗮𝘀 𝗱𝗲 𝗹'𝗲́𝗻𝗲𝗿𝗴𝗶𝗲 𝗱𝗲 𝗹𝗮 𝗴𝘂𝗲𝗿𝗿𝗲 ❤



Si vous souhaitez devenir actrice de votre fertilité, je vous invite à cliquer ici.

Si vous souhaitez lire des témoignages de parcours en PMA, vous pouvez cliquer ici.

0 commentaire

Posts récents

Voir tout