• Charlotte Koot

Témoignage de Julie

Mis à jour : sept. 15

Julie nous raconte son parcours en PMA. Elle a eu recours aux inséminations artificielles pour tomber enceinte et est aujourd'hui maman de deux petits miracles de 4 et 2 ans.



"Le jour de mes 25 ans (en mars 2013), mon compagnon et moi décidons d'arrêter la pilule pour avoir un bébé. Remplis de joie et d'espoir.


Les mois passent, mes cycles sont irréguliers (on s'en doutait, la nature doit refaire son boulot après la prise de la pilule depuis mes 16 ans). Au bout d'un an, j'ai été réglée 4 fois. Beaucoup de désillusions vu que je pensais "avoir du retard" et qu'à chaque prise de sang, c'était négatif.


Nous décidons alors de démarrer une prise en charge en PMA (février 2014). Après un check up pour mon compagnon (tout est nickel) et moi, les médecins me disent que je dois perdre du poids et me mettent sous glucophage (je ne suis pas du tout diabétique) afin de m'aider à maigrir. Perso, j'étais persuadée que quelque chose n'allait pas en moi, rien à voir avec mon poids.


Durant quelques mois, je fais du sport, je mange sainement, je perds 5kg... Je ne suis pas obèse mais pas finote non plus, je pense que je suis dans la moyenne. Bref, toujours pas de bébé. Je commence à en avoir un peu marre de faire "trainer" les choses, je veux un bébé!


Je décide de prendre rdv avec la gyné qui s'occupe de moi en PMA. Elle décide de me mettre sous clomid afin de faciliter mon ovulation. Apparemment, mes ovaires sont polykystiques, mes ovaires sont remplis d'ovules mais ils ne sortent pas lors de l'ovulation.


Durant deux mois, c'était écho, clomid, injection pour que l'ovule "sorte" de l'ovaire, câlins, désillusion car pas de bébé. Mon compagnon et moi en avons assez, nous voulons avancer !


Je demande alors s'il n'y a pas moyen de passer à l'insémination artificielle. Tout le monde est d'accord.


Premier essai, clomid, monsieur dans son petit pot, insémination, attente, et... Rien.


Deuxième essai, CA A FONCTIONNÉ, je suis enceinte!


Nous sommes aux anges! Il doit naître mi-juillet. Nous l'annonçons aux grands-parents. Mon écho des 12semaines tombe un peu avant Noël. Et là... Le cœur de bébé ne bat plus. Notre monde s'effondre. La gyné m'explique qu'elle va me mettre des médicaments dans le vagin afin de faire partie le bébé. Je suis en mode robot, j'écoute, j'obéis. En sortant de l'hôpital, il a fallu prévenir les proches que bébé n'était plus là... Ce soir là, j'ai senti bébé partir au fond des toilettes... C'était indescriptible. Je me sentais vide. Quelques jours après, on me fait une écho pour s'assurer que "tout est parti" mais il reste un petit riquiqui morceau de placenta dans mon utérus, il faut faire un curetage. Mais... Pas avant le 2 janvier 2015. Je dois passer les fêtes avec (dans mon esprit) un bout de mon bébé mort dans mon ventre. Ces fêtes ont été horribles pour mon compagnon et moi.


Le 2 janvier 2015 arrive, hôpital, curetage (douleur mentale indescriptible).


Ensuite, arrive le rdv chez la gyné de PMA. C'était clair avec mon compagnon, nous voulions réessayer au plus vite, ne pas perdre de temps.


L'insémination a lieu le 21 février 2015. Nathan est né le 17 novembre 2015 en plein forme.


Lorsque Nathan a eu 2 ans et demi, nous avons décidé de retenter notre chance pour agrandir notre famille.


Nous avons directement eu recours à l'insémination artificielle. Après un échec, je suis tombée enceinte le 10 novembre 2017 et Achille nous a rejoint le 24 juillet 2018.


Mes deux garçons sont les plus belles choses qui me soient arrivées. La PMA a été une étape supplémentaire à leur arrivée mais ils sont là grâce à l'équipe de PMA."


Merci à Julie d'avoir accepté de partager avec nous son témoignage et quel bonheur de lire qu'elle est l'heureuse maman de deux petit garçons!

Vous n'êtes pas seul.e! Je vous souhaite de tout mon cœur que votre bébé miracle s'installe bientôt!

Si vous souhaitez devenir acteur de votre fertilité, je vous invite à cliquer ici.


Si vous aussi vous souhaitez partager votre parcours, n'hésitez pas à me contacter via la rubrique contact.

©2019-2020 by Graines d'enVie - Les images et les contenus ne sont pas libres de droit